Syste C Bioprocess

Les nouveaux capteurs intelligents : un véritable gain de temps et d’argent pour les laboratoires et industriels !

PARTAGEZ Partager sur linkedin Partager sur linkedin Partager sur twitter

Les nouveaux capteurs intelligents et les outils qui les accompagnent sont une véritable avancée et améliorent grandement l’organisation des laboratoires et unités de production.

Ils présentent en effet plusieurs avantages :

  • Capacité de mémoire et de stockage interne d’informations, très utile notamment pour la partie métrologie et gestion du parc de sondes,
  • Praticité avec la possibilité d’étalonnage déporté des bioréacteurs et en série,
  • Compatibilité et intégration possibles avec les systèmes de contrôle et transmetteurs déjà en place.

Avantage n° 1 : une capacité de mémoire interne accrue                         

Qui dit capteur intelligent dit…mémoire !

Ce type de capteur contient en effet des circuits internes qui permettent  le stockage de données importantes sur son identification et sa santé.

Quelques exemples de métadonnées :

  • date de fabrication et numéro de série,
  • paramètres de calibration usine,
  • paramètres d’étalonnage actuels,
  • date du dernier étalonnage et type de calibration,
  • le temps effectif d’utilisation,
  • l’historique de calibrage,
  • les paramètres de filtres utilisés dans le cadre des sondes à oxygène dissous optiques,
  • nombre réel de cycles de stérilisation/autoclave. (certains capteurs disponibles sur le marché aujourd’hui effectuent ce comptage de manière autonome, sans alimentation électrique).

    Hybrid-Smart-Sensor_poster-72-compressor

 

Véritable outil de gestion et de métrologie

Finie la documentation manuelle pour le suivi des capteurs, tout est à présent inscrit et stocké dans les sondes elles-mêmes : un gain de temps considérable !

Un gage de sécurité également ! Il devient possible de s’assurer du bon fonctionnement de la sonde avant son utilisation et de dédier une sonde à un procédé donné pour l’identifier dans sa mémoire.

Ces métadonnées sont visibles pour l’utilisateur depuis différents supports, selon les besoins et les habitudes de travail : tablette, lecteur rapide spécialisé (exemple QuickReader™), transmetteur, etc.

QuickReader-with-OptaProbe_72-compressor

Le lecteur rapide QuickReader, par exemple, permet une vérification ponctuelle et rapide des informations d’identification du capteur, son statut d’étalonnage ou encore le nombre total de cycles de stérilisation auxquels il a été exposé.

Il se connecte directement sur le capteur, pH ou oxygène dissous, et en affiche les données.

Avantage n° 2 : Calibration déportée : pratique et confortable

Voici un autre grand atout des capteurs intelligents : la procédure de calibration.

En effet, grâce à sa mémoire interne, le capteur conserve les données de calibration.

Il en découle 2 avantages principaux :

  • une calibration anticipée possible,
  • une calibration dans un lieu adapté pour une manipulation facilitée.

Une calibration anticipée

Il devient possible d’étalonner les électrodes en avance, de les stocker et de les utiliser plus tard sans calibration en ligne supplémentaire.

L’utilisateur peut ainsi organiser son temps et son travail : par exemple, étalonner l’ensemble de ses sondes, les entreposer pour les avoir ensuite à disposition et prêtes pour chaque prochain run prévu.

Là encore,  un gain de temps appréciable !

Une calibration facilitée

En plus du gain de temps, c’est également un véritable progrès en termes de confort, particulièrement pour les équipes de production.

Il n’est, en effet, plus nécessaire de procéder à la calibration dans la zone de production, près du bioréacteur, qui se trouve parfois dans un environnement austère.

L’étalonnage peut se faire dans le laboratoire et les sondes sont ensuite emmenées en zone de production pour une installation ne nécessitant pas de nouvelle intervention.

Avantage n° 3 : compatibilité avec les systèmes déjà en place

Enfin, la 3ème grande force de ces capteurs est de pouvoir être intégrés à l’ensemble des systèmes déjà en place. Plus besoin de changer l’installation. Pour cela, un simple module câble spécifique suffit et rend la sonde connectable à n’importe quel transmetteur du marché.

Par exemple, le module OptaSyncTM permet l’intégration du capteur intelligent d’oxygène dissous OptaProbeTM de Broadley-James sur n’importe quel transmetteur traditionnel existant en convertissant le signal numérique du capteur en un signal analogique.

Le module OptaSync™ est compact et incorporé dans un câble standard possédant sa propre alimentation intégrée.

transmetteur_72

L’économie pour les laboratoires et les industriels est considérable ! Il est possible de bénéficier des dernières avancées technologiques des sondes (sonde à oxygène dissous optique avec innovation des filtres, sonde pH haute performance, etc…) pour les adapter sur les systèmes déjà existants !

3 bonnes raisons de ne plus se passer des dernières innovations des capteurs intelligents !

 

Demander un rendez-vous pour tester les sondes intelligentes

 

 

PARTAGEZ Partager sur linkedin Partager sur linkedin Partager sur twitter

Précédent